© 2019 by LAURENT DELEUIL. Proudly created with Wix.com

" Le Pelléas de Laurent Deleuil est quant à lui tout simplement exceptionnel: doté d'un timbre de baryton Martin idéal pour le rôle, son chant possède l'élégance du phrasé et l'intelligence du texte si importants dans ce répertoire "

- Louis Bilodeau, l'Opéra, revue québécoise d'art lyrique

Laurent Deleuil 

baryton

Le baryton franco-canadien Laurent Deleuil a fait ses débuts à l'Opéra National du Rhin, pendant son passage à l'opéra studio, avec le rôle-titre de l'opéra de Britten, Owen Wingrave. Il s'établit à Paris en 2013 pour participer à l'Académie de l'Opéra Comique, pendant laquelle il assure la doublure de Frédéric dans Lakmé, de Léo Delibes et de Ali Baba dans l'opérette éponyme de Charles Lecoq.

 

Il a récemment interprété les rôles de Sam dans Trouble in Tahiti de Bernstein au théâtre de l’Athénée et le rôle d’Ulysse dans la création l’Odyssée de Jules Matton à l’Opéra de Lille. Il a également incarné le rôle d'Idreno en tournée avec l'Arcal et l'Orchestre de la Loge dans l'opéra Armida de Haydn, de Hamlet au festival Musica Nigella et du rôle-titre de Pelléas et Mélisande et dans une version de chambre présentée par le collectif québécois 1 Opéra 1 Heure. Actif dans le milieu du concert, il s'est récemment produit au concert de Noël de l'Opéra de Bordeaux, dans des concerts de créations au festival d'Aix en Provence et dans la tournée internationale de l’œuvre de Pierre-Yves Macé et Joris Lacoste Suite no3.

 

Laurent Deleuil est titulaire d'un master en opéra du Conservatoire d'Amster-dam, qu'il a complété après un premier master en piano à l'Université de Montréal. Il est lauréat de plusieurs concours nationaux et internationaux, dont le Prix d'Europe (Montréal, 2010), le Concours international de Marmande (2014), le Concours international de mélodie française de Toulouse (prix Francis Poulenc 2015) et a été nommé Génération Spedidam. On pourra bientôt l'entendre en concert avec les Musiciens du Louvre dans les Petites Noces de Figaro, à l’Opéra de Tours (le Podestat / Docteur Mira-cle), avec le Concert Spirituel (Tircis / les Amants Magnifiques) et au Kennedy Center de Washington (rôle-titre du Maréchal Ferrant de Philidor).

" Le baryton Laurent Deleuil [...] impose une présence forte avec un sens du phrasé très étudié, une tenue vocale qui réjouit à chaque instant : son air très développé s’avère parfaitement maîtrisé. "

- José Pons, Olyrix.com

Le subtil Owen [Wingrave] de Laurent Deleuil, vocalement impérial, surprend par son autorité naturelle, confiante et sereine dans l’adversité ."

- Florent Coudeyrat, les Trois Coups.com