top of page

Laurent Deleuil baryton

Portraits_Laurent_03_web.jpg

photo: Florian Salabert

Le baryton franco-canadien Laurent Deleuil a fait ses débuts à l'Opéra National du Rhin, pendant son passage à l'opéra studio, avec le rôle-titre de l'opéra de Britten, Owen Wingrave. Il s'établit à Paris en 2013 pour participer à l'Académie de l'Opéra Comique, pendant laquelle il chante dans les versions pour enfants des opéra Lakmé de Delibes et Ali Baba de Lecoq (rôles: Frédérik et Ali baba), ainsi que plusieurs récitals.

 

La saison dernière, on l’a entendu au Château de Versailles (Un guerrier, David et Jonathas) au MÜPA de Budapest (Johann, Werther), en tournée avec le Concert de la Loge dans le rare opéra Chimène ou le Cid d’Antonio Sacchini (le Roi) et au Zénith de Dijon (le Dancaïre, Carmen). Au disque, soulignons la sortie de Caplet le conteur chez Klarthe en mai dernier.

 

Il a récemment interprété les rôles de Bobinet dans la Vie Parisienne (Opéra de Tours et Théâtre des Champs Élysées); de Ned Kenne dans Peter Grimes de Britten (Opéra Grand Avignon) et de Johann dans Werther (Opéra Nice Côte d’Azur). Il a également incarné le rôle du English Clerk dans Death in Venice de Britten (Opéra National du Rhin); le rôle-titre dans Hamlet (A. Thomas) au festival Musica Nigella; Sam dans Trouble in Tahiti au théâtre de l’Athénée et le rôle de Tircis dans les Amants Magnifiques avec le Concert Spirituel. Actif dans le milieu du concert, il s'est récemment produit au Festival du Monastier (Requiem de Fauré), en tournée avec les Musiciens du Louvre (Une Soirée chez Offenbach), aux Flâneries de Reims, au Festival de Glanum et dans la tournée internationale de l’œuvre de Pierre-Yves Macé et Joris Lacoste, Suite no3. Il collabore régulièrement avec le pianiste Nicolas Royez et leur disque le Travail du Peintre sorti en 2020 a été salué par la critique.

 

Laurent Deleuil est titulaire d'un master en opéra du Conservatoire d'Amsterdam, qu'il a complété après un premier master en piano à l'Université de Montréal. Il est lauréat de plusieurs concours nationaux et internationaux, dont le Prix d'Europe (Montréal, 2010), le Concours international de Marmande (2014), le Concours international de mélodie française de Toulouse (prix Francis Poulenc 2015) et a été nommé artiste Génération Spedidam (2018) et Jeune Ambassadeur Lyrique (2020). On pourra bientôt l'entendre au festival de Saint-Céré dans l’opéra de Pascal Zavaro le Coq Maurice, à l’Opéra de Limoges (Bobinet, la Vie Parisienne), au Prinzregententheater de Munich (M. Victor, Ô mon bel inconnu) au Labopéra Bretagne (Papageno, la Flûte Enchantée) et dans Carmina Burana avec le cœur de l'Orchestre Métropolitain (Québec) sous la direction de Pierre Tourville.

bottom of page